Visiter Dubaï : nos conseils pour réussir votre voyage

Dubaï est souvent appelée « la ville d’or » car ses bâtiments sont faits de cadres en acier recouverts de peinture dorée, tandis que d’autres structures prennent des formes plus fantaisistes représentant des points de repère tels que des palmiers ou des voiles.

Pourquoi les touristes se pressent-ils pour aller à Dubaï ?

Dubaï attire des visiteurs du monde entier avec un seul objectif en tête : passer un bon moment. D’autre part, Dubaï surpasse la plupart des grandes villes mondiales en termes de beauté naturelle et de variété culturelle ; ses plages de sable blanc ne sont qu’à quelques pas d’une scène culinaire internationale qui n’a rien à envier à celle de n’importe quelle ville que vous avez déjà visitée. Des projets pour continuer l’expansion de la ville sont déjà en cours, puisqu’un quart des chantiers de construction du monde sont basés ici, indiquant que même le ciel pourrait avoir du mal à contenir tout ce que ce petite oasis arabe a à offrir.

Dubaï continue d’offrir un paysage en constante évolution à ses visiteurs, car elle se modernise de jour en jour. Les visiteurs peuvent voir la beauté naturelle de la baie de Dubaï, des Palm Islands et de la plage de Jumeirah d’un côté tandis qu’ils descendent une rue traditionnelle bordée de boutiques d’or (le Gold Souk) ou de marchés aux épices (le Spice Souk). Cet émirat abrite non seulement certaines des plus hautes tours du monde, mais il a aussi des liens avec l’époque où il n’était qu’une modeste ville portuaire qui prospérait grâce aux routes commerciales.

La ville offre de nombreuses expériences différentes : de vieux bateaux en bois flottent dans la crique de Dubaï, des bateaux à moteur passent pendant que vous vous baignez tranquillement sur les plages publiques près d’îles de palmiers sculptées.

Quel est le meilleur mois pour visiter Dubaï ?

Dubaï est une ville qui ne connaît que deux saisons : chaude et plus chaude. Le meilleur moment pour visiter, du point de vue de la météo, serait de novembre à mars, lorsque le ciel est bleu et que les conditions de plage sont optimales. Cependant, si vous cherchez éviter la masse touristique, il est préférable de venir pendant les mois d’été, où les températures extrêmes rendront votre séjour insupportable mais en vaudront la peine, afin de ne pas avoir autant de compagnie sur la plage de Jumeirah, qui peut être encombrée en cette haute saison touristique.

Entre novembre et mars : Dubaï est une destination hivernale populaire pour les amateurs de soleil du monde entier qui viennent profiter de ses températures douces. Cependant, vous pourriez être surpris par le nombre de personnes présentes à Dubaï pendant cette saison, assurez-vous donc que vos réservations d’hôtel ont été faites plusieurs mois à l’avance et notez que de janvier à mars, c’est la saison des pluies (tout est relatif évidemment, il ne s’agit pas de mousson!).

Entre avril et octobre : Les mois d’été à Dubaï sont intenses : le temps est chaud et humide, avec des températures maximales de 38°. Les touristes ne sont pas les seuls à devoir en tenir compte : les habitants ont peu d’options pour rester au frais pendant ces journées torrides. Si vous visitez Dubaï entre juin et septembre, n’oubliez pas votre crème solaire au risque d’attraper un coup de soleil.

A lire: Quelles sont les activités et attractions à ne pas manquer à Dubaï ?

Comment se déplacer à Dubaï ?

En bus : Il est facile de se déplacer dans Dubaï en bus. Le bus no. 8 est l’un des itinéraires les plus utiles pour les voyageurs, car il fait des arrêts dans certains des lieux touristiques les plus chauds de la ville, notamment le Burj Al Arab et Marina Walk. Vous pouvez acheter votre billet dans certaines stations de bus ou utiliser la carte Nol que vous trouverez à certains endroits dans toute la ville de Dubaï où se trouvent également des centres de service RTA si vous avez besoin d’aide pour toute question avant de partir.

En Métro : Le système de métro de Dubaï est divisé en deux lignes : la rouge et la verte. Ces deux lignes desservent près de 50 stations et sont divisées en zones dont les tarifs varient en fonction de la zone dans laquelle vous voyagez. La carte Nol est vendue dans toutes les stations de métro à partir de 5 h ou 5 h 30 chaque jour jusqu’à minuit ou 1 h le lendemain matin du jeudi au samedi, sauf le vendredi, où les trains ne commencent pas à fonctionner avant 10 h en raison du volume élevé de passagers attendu pendant les heures de jeûne du ramadan (22 h – 19 h).

En Taxi : Les taxis sont le moyen de transport le plus rapide à Dubaï. Ces véhicules de couleur beige avec un toit rouge sont reconnaissables à des kilomètres à la ronde. Vous devrez indiquer l’emplacement de votre destination, par exemple une intersection ou le nom d’un hôtel ou d’un point de repère à proximité, afin d’être pris en charge par quelqu’un qui sait où il va. Les taxis facturent 12 dirhams pour les 5 premiers kilomètres, puis 2,8 dirhams e plus par kilomètre.

En Voiture : Dubaï est une ville où la construction et la circulation sont constantes. Il peut être difficile de naviguer sur les routes, mais cela ne devrait pas vous gêner longtemps si vous avez une voiture à vos côtés. Que vous souhaitiez explorer les environs de Dubaï ou rester à proximité, la location d’une voiture vous facilitera grandement la tâche plutôt que d’essayer de héler des taxis toute la journée.

En Bateau : L’abra est un bateau emblématique de Dubaï, utilisé par les habitants et les visiteurs depuis des siècles. Aujourd’hui, vous pouvez trouver ces bateaux le long des deux rives de la crique du centre-ville, facturant 1 dirham par trajet. Il est préférable d’utiliser de l’argent liquide car les conducteurs n’acceptent généralement pas les cartes, même l’utilisation des cartes de crédit est devenue courante ces dernières années.